A VOIR

A VOIR :

- LES BALEINES A BOSSE A SAMANA

Chaque année entre février et mars, les baleines à bosse quittent leurs eaux froides de l'Atlantique nord et viennent se reproduire sous les latitudes clémentes des Caraïbes, à quelques dizaines de mètres des rives de Samana. On les aperçoit aisément du port de la ville et un véritable commerce de navettes et autres Tee-shirts et cartes postales s'est développé autour de leur parade nuptiale.

Les baleines à bosse sont solitaires. Elles parcourent les océans, adhèrent à des groupes transitoires qui se défont rapidement. Les relations durables entre baleines à bosse, quoique observées, restent exceptionnelles. Cependant, chaque année en hiver, les mâles et les femelles se retrouvent dans des eaux tempérées pour une courte escapade amoureuse.

Certains spécimens parcourent jusqu'à 25'000 km pour rejoindre leur site de reproduction, détenant ainsi le record de distance migratoire du monde mammifère.

Dans les mers tropicales et sub-tropicales, le combat devient alors acharné entre les nombreux mâles qui se disputent la même femelle (jusqu'à 20 mâles par femelle). La parade est particulièrement démonstrative ; pour imposer leur supériorité, les messieurs baleines sautent, se dressent à la verticale ou frappent de leur nageoire la surface de l'eau.

Cette parade amoureuse puis sexuelle constitue un moment important pour la survie de l'espèce ; les baleines à bosse ne se reproduisent qu'à partir de l'âge de 5 ans, tous les deux ou trois ans en moyenne. Le baleineau naît après une gestation de onze mois ; il mesure déjà 4 mètres et pèse environ 700kg. Sa mère l'allaite durant ses six premiers mois d'existence et l'accompagne dans tous ses déplacements jusqu'à l'âge de deux ans.

Les adultes peuvent atteindre 16 mètres de long- la plus grande baleine à bosse découverte atteignait même 19 m. - et pèsent en moyenne… 36 tonnes. Ils vivent jusqu'à l'âge de 50 ans. On les retrouve dans les océans du monde entier.

Les sites d'observation de baleines (" Whale watching ") les plus célèbres se situent au large de l'Islande, du Golfe de Gascogne en France, près de Sydney et aux Etats-Unis à Washington, en Nouvelle-Angleterre et plus au nord en Alaska et au large de Vancouver au Canada.

Longtemps menacées de disparition, les baleines à bosse sont aujourd'hui protégées par un moratoire prononcé en 1966 par la " Commission baleinière internationale ". A cette époque, les spécialistes ne dénombraient que 20'000 individus, ils seraient aujourd'hui 35'000.

SITE : http://www.whalesamana.com/

- OCEAN WORLD :Ocean World est un parc aquatique situé à Cofresi qui vous offre d’incroyables spectacles de dauphin, la possibilité de nager avec eux, et de nombreuses attraction comme un casino.

  Sites :  http://www.oceanworld.net/index.cfm?organization_id=107&section_id=1514&page_id=6106

 - PUERTO PLATA : En faisant l’ascension de la montagne Isabel de Torres, à pied ou avec le téléphérique, vous aurez une vue magnifique sur l’île et les plages environnantes au bord de la mer. Au sommet de la montagne se dresse la statue du Christ Rédempteur qui vous offre la bienvenue dans ce parc naturel où vous découvrirez une flore très abondante et où vous pourrez observer de nombreux oiseaux.

- LA PLAGE DE CABARETE est très appréciée des touristes qui pratiquent la planche à voile et le kiteboarding. C’est aussi un site réputé pour sa vie nocturne avec ses nombreux bars, restaurants et discothèques.

- VISITE DE LA FABRIQUE DE RHUM A PUERTO PLATA : Si la fabrication du rhum pique votre curiosité, sachez qu'il est possible de visiter la rhumerie Brugal. C'est dans cette petite usine moderne que se fabrique annuellement l'équivalent de 1 300 000 litres de rhum brun ou blanc, dont 95 % est consommé en République dominicaine. La visite est assez brève et ne permet que de voir la mise en bouteilles du rhum. Par contre, le guide est bien renseigné sur l'industrie du rhum dominicain et peut être une source d'informations très intéressante. À la fin de la visite, on peut s'arrêter à un petit kiosque qui propose divers souvenirs de l'entreprise Brugal, dont le fameux rhum sous toutes ses versions à des prix légèrement inférieurs à ceux qu'on retrouve chez les détaillants.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site